13 juin 2011

Littérature, quand tu nous tiens.

Pourquoi ne pas parler tout d'abord de littérature ? Personne, ici, ne fera de critique de genre littéraire, ne jugera d'auteurs ou n'ira crier sur les toits que tel livre et mieux qu'untel. Parlons simple. 

" Despentes s'est affirmée comme la voix la plus contemporaine, la plus radicale et la plus originale du féminisme français ". (www.Actuallite.comApocalypse Bébé est en effet une satire de la bourgeoisie arriviste parisienne, une critique violente de l'insécurité dans les grandes métropoles (Barcelone), un nouveau regard sur les adolescents; de leurs fréquentations à leurs manipulations; et nous dévoile enfin une partie du monde lesbien. Au vu de tous ces qualificatifs, j'affirmerai que le livre porte bien son nom d'"Apocalypse".

18951  

Je vous le conseille donc.

 

 

 

Posté par logomachie à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Littérature, quand tu nous tiens.

Nouveau commentaire